04 78 25 47 47 Lundi au vendredi de 9h à 18h

Puissance et polarité des aimants

Comprendre l’influence de la polarité

Le Sud et le Nord d’un aimant ont des effets spécifiques:

Ces modalités d’utilisation sont préconisées par le Professeur Baron: titulaire du Certificat de Biomagnétisme de la faculté de médecine de Paris XIII et directeur de recherche au CNRS. Il est également auteur du livre les aimants dans la médecine d’aujourd’hui.

Ainsi la majorité des cas nécessitent la pose des aimants côté sud contre la peau (douleurs, inflammations..) Les problématiques de contractures, crampes requièrent les pôles nord. Il n’y a que lorsqu’il existe un doute entre le mord et le sud que l’on utilise les deux polarités en encadrant la zone cible entre les polarité différentes. Cela doit rester exceptionnel.

Comprendre la notion de puissance des aimants

Un aimant d’un grand nombre de Gauss peut être faible. Seule la force d’attraction d’un aimant est réellement représentative de la puissance d’un aimant car les autres mesures ne tiennent pas compte de la quantité de matière active.

Ainsi un aimant de 340 grammes et 4100 Gauss est supérieur à un aimant de 0,5 grammes et 14500 Gauss : le soi-disant « faible » soulève 6,1kg de plus ! Les Gauss seuls n’indiquent donc pas l’énergie d’un aimant mais c’est bien l’association des notions de poids (quantité de matiére) et de Gauss qui est à considérer.

Le choix de l’aimant se fera en fonction de la profondeur de la zone à traiter, de sa taille. On choisira par exemple un aimant plus gros pour une zone profonde comme la hanche (lingot) et plus petit pour une articulation plus superficielle commmme le poignet (pastilles). Enfin les zones sensibles comme le front, les yeux, les oreilles, le ventre ne permettent pas l’utilisation de champs magnétiques puissants.