Questions et réponses sur la purification d’eau

L’eau du robinet est forcément potable

Faux : elle est déclarée non potable dans 30% des cas (enquête Conso 2000). Sur une période d’observation de 3 ans, un rapport du Ministère de la Santé à montré que 18 millions de personnes ont consommé une eau non conforme en bactéries, 13 millions en pollution organique et 6,5 millions en pesticides. De plus, les microbes tués par le chlore deviennent des corps flottants servant de supports favorables au développement de virus.

Une eau polluée est inodore et a un goût normal

Vrai : la pollution aux nitrates, au plomb, au glyphosate (Roundup), etc, n’est détectable ni au goût ni à l’odeur.

Faire bouillir l’eau permet d’éliminer les éléments nocifs

Faux : l’ébullition permet seulement de tuer les bactéries, à condition de durer 20 minutes. Mais cela a l’inconvénient de concentrer les polluants non volatils. Ainsi, pendant plus de trois mois, les habitants de Redon ont bu, sans le savoir, une eau contenant du pyralène qui, chauffé, dégage de la dioxine hautement toxique…

L’osmose est la seule technique performante de purification

Faux : les distillateurs aussi purifient bien mais, pour faire évaporer l’eau, ils utilisent autant d’électricité qu’un radiateur électrique (800 à 1000 W) et sur des durées importantes puisqu’ils sont lents en ne produisant qu’un litre en deux heures contre 5 mn pour la fontaine Ysio Deluxe et 15 mn pour le modèle Eco.

Comment fonctionne la fontaine d’osmose ?

La pression du réseau pousse l’eau contre une membrane dont les pores font 0,0001 micron (1 angström), c’est à dire que ne passent au travers que les molécules d’eau et de gaz (les plus petites de la nature). Bactéries, parasites, virus, nanoparticules, glyphosate et autres contaminants sont évacués à l’évier avec de l’eau car la membrane ne stocke pas les contaminants.

L’eau rejetée est-elle coûteuse ?

Le principe de l’osmose inverse nécessite l’évacuation des impuretés pour rincer la membrane et la maintenir en bon état de fonctionnement. Mais le coût du l’eau purifiée reste infime malgré ce rejet. En outre, plus la pression du réseau est forte plus le rejet diminue.

Le débit est-il lent ?

La pression du réseau et la température de l’eau décident du débit. Voir les débit moyens dans la question ci-dessus : L’osmose est la seule technique performante de purification.

L’eau purifiée n’est-elle pas trop pure ?

Non, l’eau osmosée a une minéralité comparable aux eaux en bouteilles haut de gamme distribuées dans les magasins diététiques (Mont Roucous, Montcalm, etc), c’est à dire entre 20 et 40 mg/l, lesquelles eaux sont par ailleurs recommandées pour les nourrissons. A l’inverse, boire de l’eau distillée, voire bi ou tri-distillée, est défavorable car, selon le professeur Joseph Orszàgh (Université de Mons-Hainaut, Belgique), il faut que la minéralité de l’eau reste supérieure au minimum biologique de 8 mg/l. En effet, les eaux distillées ont tendance à se tamponner avec les minéraux de nos os, c’est à dire à nous déminéraliser.

Elle ne contient plus de minéraux ?

Contrairement aux idées reçues, les minéraux bruts (pas organiques) ne sont pas assimilable directement par l’organisme humain, sinon il suffirait de croquer de la craie pour se reminéraliser ! Les minéraux de l’eau encrassent notre organisme, les bons minéraux et oligo-éléments nous sont apportés par les aliments (pour plus de détails aller sur l’eau est un aliment.

Est-ce facile à installer ?

Le branchement se fait sans soudure ni plombier. Voir la vidéo « Ysio ». Ce qui fait aussi qu’on peut facilement l’emporter en vacances ou en cas de déménagement.

Y a t-il de l’entretien ?

Contrairement à beaucoup d’appareils concurrents qui multiplient les consommables parce qu’ils sont peu performants ou par motivation lucrative, il n’y a qu’un seul préfiltre. Il se change tous les six mois environ selon la qualité de votre eau du robinet et votre consommation quotidienne : nous contacter pour évaluer votre fréquence de changement.

La durée moyenne de vie de la membrane est de 5 ans (elle peut durer jusqu’à 15 ans) selon la chloration de l’eau. L’état de la membrane est vérifiable en nous envoyant un échantillon de 5 cm³ d’eau ou en testant vous-même votre eau avec le testeur. Une assistance téléphonique gratuite vous permet d’être tranquille.

Comment savoir si la membrane est à changer ?

Les contrôles automatiques parfois intégrés dans certains osmoseurs sont peu fiables car l’étalonnage est très large et donc la précision très approximative. Une vérification avec un conductimètre a en revanche une précision fine et ne prend pas plus de 30 secondes. Lire la réponse à la question précédente.

La Fontaine est-elle compatible avec les adoucisseurs ?

Les adoucisseurs retirent le calcaire, ce qui est bénéfique pour l’ensemble de vos appareils et tuyauteries, et même pour la Fontaine ! En revanche, cette dernière éliminera le sodium (sel) que l’adoucisseur ajoute dans l’eau et qui n’est pas bon pour la santé.

Comment repérer les fournisseurs fiables ?

Les principaux critères sont :

  • La pérennité : nombre d’entreprises fleurissent et disparaissent aussi vite, laissant ainsi le consommateur avec un appareil inutilisable ;
  • Le statut de fabricant : nous avons créé la Fontaine Ysio en 1989 et l’assemblons à Lyon. Nous assurons aussi nous-mêmes le SAV à Lyon, sans aucune sous-traitance, avec notre propre stock. Vous avez ainsi la garantie de trouver les pièces détachées et dans un délai rapide ;
  • La joignabilité : en cas de besoin, nous restons joignables pour assister nos clients sans numéro surtaxé. Vous êtes donc sûr d’avoir un interlocuteur pour répondre à vos interrogations.

Pourquoi vos prix sont bien placés ?

  • Notre philosophie s’inscrit dans une démarche de démocratisation de ces équipements depuis notre fondation : pas de consommables inutiles ou de marges prohibitives exploitant le manque de connaissance des consommateurs, quand certains appareils vont jusqu’à 3000 € avec parfois 5 consommables différents !
  • Nous approvisionnons directement nos fournitures des usines et faisons fabriquer directement nos pièces par nos partenaires (sans intermédiaire), tous localisés en Rhône-Alpes sauf un, pour limiter l’impact carbone des transports.
  • Notre système (pas de bonbonne pressurisée engendrant une contre-pression) ne nécessite pas l’ajout d’une « pompe permeate » compliquée, d’où une économie à l’achat et de SAV.

Que faire si je m’absente longtemps ?

Pour 2-3 jours, il n’y a rien de spécial à faire. Au-delà d’une semaine, faites fonctionner votre Fontaine 15 mn environ. Pour une absence de plusieurs mois, nous appeler pour vérifier si un désinfectant à intégrer dans le circuit est nécessaire.

L’eau purifiée est-elle une eau « morte » ?

Les osmoseurs ne « tuent » pas l’eau ! Ils la nettoient tout simplement de ses impuretés. La notion d’eau morte/eau vivante dépend des caractéristiques bioélectroniques de l’eau (résistivité, pH, taux d’oxydation appelé redox). Les osmoseurs vraiment de qualité remettront d’aplomb ces trois caractéristiques. Voir l’analyse subie par la Fontaine Ysio.

Certains béotiens disent qu’une eau morte est une eau sans minéraux, ce qui est une contre vérité puisque la résistivité est justement dégradée par la présence de minéraux. Outre la Fontaine Ysio Energisante, nous avons par ailleurs des systèmes pour vitaliser l’eau au niveau énergétique.

Quelle différence entre l’osmose inverse et les autres types de filtration ?

La technologie de l’osmose inverse élimine tous les types de contaminants quelle que soit leur nature : nitrates, herbicides (notamment le glyphosate), pesticides, nanoparticules perturbateurs endocriniens, résidus médicamenteux, rejets radioactifs… C’est la filtration la plus poussée avec la distillation, mais cette dernière est très vorace en électricité et ne filtre pas les produits volatils.

L’osmose est en outre la seule à produire l’eau idéale à la biologie des cellules selon les critères de la bioélectronique (voir question précédente). Quant aux filtres à cartouche, outre le fait qu’ils sont conçus pour éliminer principalement les mauvais goûts et odeurs, c’est à dire seulement un petit nombre de produits, ils nécessitent la minutie de bien les renouveler à temps car, une fois saturés, ils deviennent nocifs en relarguant des polluants ou des bactéries.

Le système de dynamisation de la Fontaine Energisante est-il similaire aux électrolyseurs produisant de l’eau alcaline ?

Sa conception est totalement différente car notre procédé utilise un champ magnétique couplé avec une spire, le tout sans contact avec l’eau contrairement aux électrodes des appareils produisant de l’eau alcaline. Or, selon un article du Professeur Marc HENRY (Université de Strasbourg) : « la dégradation des électrodes au cours du fonctionnement des appareils [d’électrolyse domestique] libère des nanoparticules de platine très réactives, dont la toxicité n’a pas encore été clairement évaluée » (Risques d’une libre consommation d’eau réductrice alcaline produite par électrolyse, Bulletin de l’Académie de Médecine, 2014).

En savoir plus

Découvrez pourquoi l’eau osmosée est l’eau idéale pour votre santé.